English

Tour Auto Optic 2000 - Avril 2014

L I V E
Bonnes adresses

Texte: Jacky FAVRE - Photos: Christelle SOMMEREISEN - Jacky FAVRE

Le Tour Auto c'est bien évidemment (enfin, en théorie) des modèles qui ont couru le Tour de France Automobile. Mais pour le plus grand plaisir du public et des participants, il y a toujours des "ouvreurs", des VIP ou d'autres modèles de prestige qui les accompagnent. Voici donc les Ferrari croisées durant mes deux jours sur le Tour Auto.

La première à m'accueillir est sur le parking spectateurs du circuit de l'Anneau du Rhin. il s'agit d'une très belle 599 GTB dont le propriétaire n'est autre qu'un célèbre historien de Ferrari et auteur de livres sur la Marque.

Puis arrive une Dino 246 GT dont l'état est impeccable.

Voilà une California à la configuration originale. Une autre est déjà en train de tourner sur la piste.

Une 430 Scuderia est également en piste. Le bruit n'est absolument pas comparable entre les deux V8.

La FF n'est pas très gracieuse en Rouge, mais le Rosso Mugello pourrait me faire changer d'avis. C'est toujours surprenant de voir une FF sur circuit, mais le pilote du jour ne l'a pas ménagé.

Une 458 Italia bi-ton...

Puis des Spider. Le Giallo Tristato reste pour moi LA couleur de ce modèle.

Mais celle qui fait ses débuts aux quatres coins de la planète est la nouvelle 458 Speciale. Les exemplaires n'ont pas manqué sur le tour Auto. Commençons par cette rouge au deux bandes noires. J'attendrai d'être au Vigeant pour Sport & Collection pour l'entendre rugir car là, le pilote était plutôt en balade.

En voilà deux autres, dans la livrée de présentation: Rouge avec triple bande bleue et blanche.

Petite parenthèse le lendemain où l'une d'elle s'est égarée quelques temps, juste ce qu'il faut pour en faire le tour...

De retour au Circuit, ou plutôt, au garage du circuit, voici une superbe blanche nacrée avec les deux bandes noires. Vraiment une belle configuration.

Une Enzo jaune était visible depuis Paris jusqu'à Dijon, j'espérais la voir, mais elle n'est pas venue au circuit. Et le lendemain, seule la 458 Speciale "perdue" est passée, j'étais assez déçu de ne pas voir ces voitures modernes dans les épingles de Colombier-Fontaine...

Partagez vos impressions et vos commentaires sur Facebook

Retour Rassemblement

Contact
Charte
Plan du site