English

Tour Auto Optic 2000 - 10 Avril 2014

L I V E
Bonnes adresses

Texte: Jacky FAVRE - Photos: Christelle SOMMEREISEN - Jacky FAVRE

Après la journée circuit, c'est aujourd'hui en épreuve chronométrée que l'on regarde passer le Tour Auto. L'épreuve est plus ou moins la même qu'en 2009. Il s'agit de passer à Colombier-Fontaine (Doubs) où se déroule chaque année une course de côte. La route est vraiment sympa, avec ses épingles très serrées, et encore plus dans les conditions du jour car la route est fermée pour permettre aux concurrents de rouler sans risque. A la différence de la dernière fois, nous somme le matin, le soleil ne perce pas encore beaucoup et il fait assez froid! Arrivés sur place à 7h, nous commençons l'ascension pour trouver un endroit propice aux photos. Il faut un endroit sympa, et assez lumineux, car nous sommes dans les bois. Je vais finalement pas mal bouger durant toute la matinée.

Comme pour la veille, je vais procéder par dossard, car certains ont eu la bonne idée de manquer leur horaire de départ et ont par conséquent été recalés en fin de grille. C'est disons une bonne chose car la plupart des Ferrari sont finalement passées tard, et ont donc profité du soleil. Mais j'ai eu peur durant l'étape que les voitures ne passent pas du tout.

Puisque l'ordre ne changera pas, voici donc la première: La Ferrari 250 GT Berlinetta de 1961.

Ferrari 275 GTB Competizione de 1965.

Ferrari 275 GTB/2 de 1965.

Ferrari 275 GTB/4 de 1966.

La Ferrari 250 GT Boano de 1957.

La 212 Inter de 1952.

Une 275 GTB/4 de 1967.

Une seconde....

La Ferrari 365 GTB/4 GrIV est dans son élément!

Ferrari 275 GTB de 1967.

Ferrari 250 GT Lusso.

Deux Dino 246 GT de 1972...

Une autre de 1971.

Et la Rosso Dino de 1972.

Grâce à des échanges par mail avec son propriétaire (un grand merci à lui!), j'ai découvert l'histoire et les particularités de la Ferrari 365 GTB/4 Michelotti N.A.R.T. Spyder. Je vous mets le lien vers la page internet qui lui est dédiée: http://365michelotti.com/

Cette Ferrari 250 GT Berlinetta SWB de 1960 fut la première des retardataires. Pensant la course finie (d'après l'ordre de passage, je commençais à redescendre de mon point de vue, lorsque je l'entendis monter. Le temps de rejoindre la piste, je l'ai vu passer à travers les bois, mais je n'ai pu l'immortaliser. Le grand avantage d'être à deux photographes, si l'un loupe, le second assure!

Voilà précisément le point de vue que j'avais trouvé pour avoir un bel ensoleillement, et que j'ai quitté après le passage des deux Citroën SM.

Et pour avoir la Breadvan, c'était parfait! Grâce à nos deux positions différentes, nous l'avons en passage dans une épingle et à la sortie du bois.

Ferrari 275 GTB de 1966.

Ferrari 275 GTB de 1965.

Ferrari 308 Gr. IV Michelotto de 1981.

Ferrari 308 Gr. IV Michelotto de 1979.

Ferrari 308 GTB Gr. IV, 1977.

Ferrari 308 Gr. IV Michelotto de 1977.

Ferrari 308 GTB Gr. IV (conversion) de 1976.

Les autres Marques seront visibles prochainement.
Découvrez également les Ferrari qui accompagnaient l'étape ici.

Partagez vos impressions et vos commentaires sur Facebook

Retour à Rassemblement

Contact
Charte
Plan du site